Intervention chirurgicale BOS

Le syndrome BOAS ou BOS est une affection fréquente chez les chiens au museau trop court. Ces chiens peuvent souffrir d'une carence en oxygène et avoir besoin d'une intervention chirurgicale pour améliorer la respiration et l'apport en oxygène.

Syndrome BOS

BOS signifie "Brachycephaal Obstructief Syndroom" : une obstruction chez les chiens brachycéphales (chiens au museau court). Les chiens brachycéphales ont un visage trop court (ensemble de la mâchoire supérieure et inférieure). De nos jours, on utilise également le nom BOAS pour cette affection : syndrome obstructif des voies respiratoires brachycéphaliques.

En raison de l'espace limité dans les voies respiratoires (obstruction), le chien reçoit trop peu d'oxygène pendant la respiration, ce qui entraîne le syndrome BOS.

Pourquoi une intervention chirurgicale pour le BOS ?

Votre chien souffre-t-il du syndrome obstructif brachycéphalique (BOS) ? Une intervention chirurgicale peut permettre à votre chien de mieux respirer. Cette intervention crée plus d'espace dans les voies respiratoires antérieures, réduisant ainsi la gêne respiratoire de votre chien.

Le BOS survient fréquemment chez les chiens au museau court ou plat. Vous doutez que votre chien en souffre ? Contactez votre vétérinaire.

Quand votre chien a-t-il besoin d'une intervention chirurgicale pour le BOS ?

En cas de symptômes évoquant le syndrome BOS, le vétérinaire examine toutes les parties du corps impliquées dans la respiration, comme le nez et le larynx. Après l'examen, votre vétérinaire pourra vous dire si votre chien souffre du BOS.

Symptômes du syndrome BOS

Les symptômes courants du syndrome BOS comprennent notamment :

  • Ronflements, reniflements ou bruits de sciage pendant la respiration au repos ou pendant le mouvement
  • Respiration par la bouche
  • Endurance réduite
  • Hoquet
  • Sommeil agité
  • Muqueuses bleues
  • Évanouissements
  • Problèmes gastro-intestinaux Des exemples de problèmes gastro-intestinaux liés au syndrome BOS comprennent le hoquet, la régurgitation (remontée d'acide gastrique) et les vomissements, principalement en raison du schéma respiratoire anormal du chien.

Examens pour le BOS : endoscopie et techniques d'imagerie

Pour déterminer si votre chien souffre du BOS, plusieurs examens sont effectués :

  1. À l'aide d'une caméra, le vétérinaire examine le nez, la gorge et les oreilles de votre chien. De cette manière, le vétérinaire évalue la largeur de la gorge, la longueur du palais, la quantité d'air qui peut passer le larynx et la taille des amygdales. Cet examen est réalisé alors que votre chien est complètement sous anesthésie.
  2. Une tomodensitométrie (CT-scan) de la tête, du cou et de la poitrine est souvent recommandée pour examiner les anomalies du nez et des sinus, de la gorge, des oreilles, de la trachée, des poumons et de l'œsophage.

Comment se déroule l'intervention chirurgicale pour le BOS ?

L'intervention pour soulager le syndrome obstructif brachycéphalique n'est pas la même pour tous les chiens. Plusieurs opérations peuvent être réalisées pour augmenter l'espace dans les voies respiratoires antérieures du chien, telles que :

  • L'agrandissement des narines
  • Le raccourcissement du palais mou
  • L'ablation des amygdales hypertrophiées
  • L'ablation du tissu muqueux excessif dans le larynx
  • La création d'un espace pour le flux d'air par le nez en enlevant les cornets nasaux

Pour certains chiens, l'agrandissement des narines est suffisant, mais la plupart des chiens nécessitent plusieurs ajustements, en fonction des endroits où l'espace dans le nez et/ou la gorge est trop étroit. Cela varie d'un chien à l'autre, et le vétérinaire discutera avec vous de l'opération nécessaire pour votre chien.

Avant l'intervention pour le BOS, votre chien sera anesthésié. Pour plus d'informations sur les anesthésies, consultez l'article sur l'anesthésie canine.

Avantages d'une intervention pour le BOS Pratiquement tous les chiens atteints du BOS bénéficient d'une intervention pour le BOS. Après l'opération, ils peuvent respirer immédiatement mieux et se sentent généralement plus heureux.

Syndrome BOS : quelle race ?

Certaines races de chiens sont plus souvent touchées par le syndrome BOS que d'autres. L'affection survient presque exclusivement chez les races au museau court. Quelques races fréquemment touchées par le syndrome BOS comprennent notamment :

  • Dogue de Bordeaux

  • Border Terrier

  • Boston Terrier

  • Boxer

  • Bullmastiff

  • Cavalier King Charles Spaniel

  • Bulldog anglais

  • Bulldog français

  • Épagneul japonais

  • Lhassa Apso

  • Mastino Napoletano

  • Carlin

  • Pékinois

  • Shar-Pei

  • Shih Tzu

Après l'opération et pendant la convalescence

Après l'opération de votre chien, le vétérinaire le surveillera pendant quelques heures pour s'assurer que tout va bien. En général, vous pouvez ramener votre chien à la maison le même jour. Une fois que votre chien est de retour chez vous, voici quelques conseils pour les soins postopératoires :

  • Gardez votre chien au repos pendant quatre semaines (pas de course ou de jeu intense).

  • Effectuez une visite de contrôle chez votre propre vétérinaire (votre vétérinaire vous indiquera quand le faire).

Il se peut que votre chien tousse un peu de mucus sanguin les premiers jours après l'opération. C'est normal. Si vous observez l'un ou plusieurs des problèmes ci-dessous chez votre chien, contactez toujours le vétérinaire :

  • La toux avec émission de mucus sanguin dure plus de 2 à 3 jours.
  • Fièvre.
  • Essoufflement.
  • Plus de bruits respiratoires qu'auparavant.
  • Ou d'autres problèmes.

Conseils pour le BOS

Que pouvez-vous, en tant que propriétaire, faire pour soutenir votre chien atteint du BOS ? Pour aider votre chien avant ou après l'opération, veillez à ce qu'il maintienne un poids santé. Les médicaments peuvent également être utiles. Voici quelques conseils supplémentaires :

Poids santé

Prévenir le surpoids chez votre chien est très important. Les chiens en surpoids souffrent en effet beaucoup plus de l'essoufflement lié au BOS que les chiens de poids normal. Si votre chien est en surpoids, il est essentiel de le faire maigrir. Contactez votre vétérinaire pour cela. Consultez également : votre chien est-il en surpoids ? pour déterminer si votre chien a des problèmes de poids.

Médicaments

Les médicaments sont parfois utilisés pour réduire par exemple le gonflement dans la gorge et la production de mucus. Cependant, ils ne font que réduire temporairement la gravité de l'essoufflement et ne remplacent pas l'opération. Les médicaments possibles qui peuvent être utilisés autour de l'opération comprennent des pommades oculaires, des pommades auriculaires et des antiacides. Le vétérinaire vous conseillera à ce sujet.

Est-ce que cet article vous a aidé?

Veuillez sélectionner ce qui convient à votre situation ou tapez vous-même. Nous apprécions énormément vos commentaires.

Merci !

Nous l'apprécions vraiment

Contactez un vétérinaire

Erreur

Une erreur s'est produite. Cette application ne peut plus répondre jusqu'à ce qu'elle soit rechargée.