Inflammation des glandes anales

Inflammation des glandes anales chez le chien et le chat

Une inflammation des glandes anales peut être très douloureuse pour votre chien ou chat. Consultez votre vétérinaire.

Inflammation des glandes anales chez le chien et le chat

Les glandes anales, situées juste sous l’anus de votre animal, dégagent une forte odeur lui permettant de marquer son territoire.

Les glandes anales contiennent un liquide et une substance huileuse. Elles se vident normalement lorsque le chien ou chat fait ses besoins. L’engorgement des glandes anales peut provoquer des irritations et des infections.

Inflammation des glandes anales chez le chien et le chat : symptômes

En cas d’inflammation des glandes anales, vous constaterez que votre chien ou chat se lèche de façon excessive le dessous de la queue. Votre animal peut également traîner son derrière par terre pour soulager les démangeaisons. En cas d’infection aiguë, la peau de la zone anale est rouge et enflée.

Inflammation des glandes anales chez le chien et le chat : causes

Plusieurs causes peuvent être à l’origine d’une inflammation des glandes anales. Elle peut être due à un changement de consistance des sécrétions. Une production excessive de liquide peut également conduire à une inflammation des glandes. Parfois, le problème se situe au niveau du sphincter interne et du sphincter externe. Enfin, les diarrhées peuvent également entraîner une inflammation des glandes anales.

Pourquoi consulter un vétérinaire si votre chien ou chat souffre d’une inflammation des glandes anales ?

Il est recommandé de consulter un vétérinaire afin d’éviter le risque de complications.

Inflammation des glandes anales chez le chien et le chat : diagnostic

Le diagnostic d’une inflammation des glandes anales est établi lors d’une consultation chez votre vétérinaire.

Inflammation des glandes anales chez le chien et le chat : traitement

En cas d’inflammation aiguë, le vétérinaire procèdera au nettoyage et à la désinfection des glandes anales. Il prescrira également un traitement antibiotique.

En cas d’inflammation chronique, le traitement consiste en la vidange manuelle des glandes anales. Soulevez la queue de votre animal. Pressez doucement les deux glandes avec le pouce et l’index. Rincez bien et appliquez une pommade antibiotique. Si nécessaire, répétez la procédure pendant 5 à 7 jours.

Si le problème devient récurrent, les glandes anales peuvent être retirées chirurgicalement.