Mon chien ou chat boit beaucoup

Mon chien ou chat boit beaucoup

Vous avez remarqué que votre chien ou chat boit plus que d’habitude ? Plusieurs raisons peuvent expliquer la soif accrue de votre animal. En cas de doute, contactez votre vétérinaire.

Contactez immédiatement un vétérinaire

Si parmi les symptômes décrits dans cet article, certains semblent correspondre à ceux que présente votre animal, nous vous conseillons vivement de contacter immédiatement votre vétérinaire.

Chien ou chat qui boit beaucoup : symptômes

Un chat ou chien doit normalement boire entre 40 et 60 ml d’eau par kg de poids corporel et par jour. Si votre animal pèse 4 kg, il devrait donc boire 160 à 240 ml par jour.

Si votre chien ou chat consomme plus de 80 ml d’eau/kg de poids corporel par jour, il boit sans doute trop. Une consommation supérieure à 100 ml d’eau par jour peut être le signe d’un problème sous-jacent.

Si vous avez l’impression que votre chien ou chat boit plus qu’il ne devrait, consultez votre vétérinaire.

Chien ou chat qui boit beaucoup : causes

La consommation excessive d’eau est appelée polydipsie (PD). Cette soif excessive peut avoir plusieurs causes :

Un chien ou un chat souffrant de diabète boit et urine beaucoup. Il perd du poids malgré un bon appétit.

L’organisme d’un chien ou chat atteint de la maladie de Cushing produit une quantité excessive de cortisol. Cette hormone du stress amène l’animal à manger, boire et uriner davantage.

Les animaux atteints de la maladie d’Addison présentent une carence en certaines hormones, qui se manifeste par des vomissements. Ils se mettent donc à boire davantage pour éviter la déshydratation.

L’hyperthyroïdie touche de nombreux chats âgés. Ils boivent alors beaucoup et perdent du poids alors qu’ils mangent normalement. Les chats qui souffrent d’hyperthyroïdie ont souvent un pelage mal entretenu. Lisez également notre article sur l’hyperthyroïdie chez le chat.

Le plus souvent, l’hyperparathyroïdie est due à une tumeur bénigne. Cette hyperactivité des glandes parathyroïdes provoque des vomissements et une perte de poids.

Les animaux souffrant d’insuffisance rénale chronique boivent et urinent plus que la normale. Lisez également notre article sur l’insuffisance rénale chez le chat.

Une maladie hépatique peut également amener votre animal à boire et uriner davantage. L’insuffisance hépatique peut être le signe de nombreuses pathologies sous-jacentes.

Un chien ou chat qui souffre d’une infection utérine a de la fièvre (lisez également notre article sur la fièvre chez le chien ou le chat), vomit et mange moins, mais boit et urine davantage. Une métrite (ou pyomètre) constitue toujours une urgence vétérinaire. Contactez immédiatement votre vétérinaire. Lisez également nos articles sur le pyomètre chez la chatte et la métrite chez la chienne.

Parfois, une carence en minéraux (calcium, potassium, sodium, etc.) peut inciter votre chien ou chat à boire et uriner davantage. Certains médicaments peuvent également accroître la sensation de soif. Dans de rares cas, la consommation excessive d’eau peut être un signe d’ennui ou révéler un trouble du comportement.

Chien ou chat qui boit beaucoup : diagnostic

Pendant quelques jours, surveillez la consommation d’eau de votre animal. Des examens complémentaires, tels qu’une prise de sang ou une analyse d’urine, sont souvent nécessaires pour déterminer l’origine du problème.

Chien ou chat qui boit beaucoup : traitement 

Le traitement de la polydipsie dépend de son origine. Votre vétérinaire examinera avec vous les différentes options pour votre animal.

Si vous avez l’impression que votre chien ou chat boit plus que d’habitude, n’hésitez pas à demander conseil à un vétérinaire AniCura.

Contactez immédiatement un vétérinaire

Il s'agit ici d'un cas de santé aigü. Nous vous recommandons de consulter immédiatement un vétérinaire capable de traiter ces symptômes.

Trouver une clinique qui peut vous aider.