Mon chat bave

Mon chat bave

Les chats bavent souvent de plaisir, mais l’hypersalivation peut également être le signe d’une maladie sous-jacente.

Hypersalivation du chat : symptômes

Votre chat a les poils humides autour de la gueule ? Vous apercevez des filets de bave sur son thorax ? L’endroit où votre chat était couché est humide ? Parfois, la bave s'accompagne d'autres symptômes tels qu’une perte d'appétit ou une mauvaise haleine. Lisez également l’article « Mon chat a mauvaise haleine ».

Hypersalivation du chat : causes

Dans la plupart des cas, un chat qui bave n’a rien d’inquiétant. Mais parfois, une salivation excessive peut être le signe d’une maladie sous-jacente. Les chats souffrant d’une inflammation des gencives ou de la gorge ou de problèmes dentaires peuvent se mettre à baver. La nausée, l'anxiété ou les boules de poils peuvent également être à l’origine d’une production excessive de salive. Vérifiez qu'il n'y a rien de coincé dans la gueule de votre chat. Lisez également l’article « Mon chat a avalé un corps étranger ».

Surveillez votre chat lorsqu’il bave. Si vous avez la moindre inquiétude, n’hésitez pas à consulter votre vétérinaire.

Que pouvez-vous faire ?

Faites examiner chaque année votre chat par le vétérinaire, afin d’éviter les problèmes de dents et de gencives.

Hypersalivation du chat : traitement

Le traitement de l’hypersalivation dépend du diagnostic.

Votre chat bave beaucoup, ou souffre d'autres symptômes ? Contactez alors votre vétérinaire.