Calcul vessie chien

Les calculs urinaires chez le chien

Assez fréquents chez le chien, les calculs urinaires n’en sont pas moins douloureux. Contactez donc immédiatement votre vétérinaire.

Contactez immédiatement un vétérinaire

Si parmi les symptômes décrits dans cet article, certains semblent correspondre à ceux que présente votre animal, nous vous conseillons vivement de contacter immédiatement votre vétérinaire.

Lisez également notre article sur les calculs urinaires chez le chat.

Qu’est-ce que les calculs urinaires chez le chien ?

Les calculs urinaires sont des agrégats de déchets cristallins présents dans l’urine du chien. 

Calculs urinaires dans l’urètre

Les mâles sont plus sujets aux calculs urinaires que les femelles. La femelle peut expulser plus facilement les calculs. Chez le mâle, ils peuvent rester bloqués dans l’urètre.

On distingue quatre types de calculs urinaires :

Quels sont les symptômes des calculs urinaires chez le chien ?

Les cristaux et calculs urinaires provoquent des symptômes très semblables à ceux d’une infection urinaire. Si votre chien urine plus fréquemment et en petites quantités, ou si vous constatez la présence de sang dans ses urines, votre chien souffre peut-être de calculs urinaires.

Si votre chien ne parvient plus du tout à uriner, son urètre est sans doute obstrué. Contactez immédiatement votre vétérinaire.

Quelles sont les causes des calculs urinaires chez le chien ?

Les calculs sont généralement formés à la suite d’une infection bactérienne, mais certains médicaments peuvent également favoriser leur apparition.

Le Dalmatien, le Bulldog Anglais et le Schnauzer Nain sont particulièrement sujets aux calculs urinaires.

Pourquoi consulter un vétérinaire si votre chien souffre de calculs urinaires ?

Une obstruction de l’urètre peut mettre en danger la vie de votre chien. Contactez votre vétérinaire le plus rapidement possible.

Le diagnostic des calculs urinaires chez le chien

Le diagnostic des calculs urinaires repose sur une analyse d’urine, associée à une radiographie et/ou une échographie. L’échographie permet de détecter même la présence de minuscules cristaux.

Calculs dans la vessie

Le traitement des calculs urinaires chez le chien

Le traitement des calculs urinaires chez le chien dépend du type de calculs. En règle générale, il convient de lui faire boire beaucoup d’eau.

Calculs de struvite

Les calculs urinaires les plus fréquents sont les calculs de struvite. Ils sont dus à des infections chroniques des voies urinaires. Les calculs de struvite peuvent être retirés au cours d’une intervention chirurgicale. Le vétérinaire procède ensuite à une analyse d’urine. Dans certains cas, il est également possible de recourir à un régime alimentaire spécial.

Cristaux de struvite dans l’urètre

Calculs d’oxalate de calcium

Les calculs d’oxalate de calcium sont le deuxième type de calcul le plus fréquent. Ils nécessitent une intervention chirurgicale pour les retirer.

Calculs de cystine

La cystine, présente dans les aliments riches en protéines, est normalement filtrée par les reins. Si la cystine est mal absorbée par les reins, elle se retrouve en quantité importante dans l’urine, formant ainsi des calculs de cystine qui doivent être retirés au cours d’une opération chirurgicale. Le régime alimentaire du chien devra ensuite être adapté.

Le Bulldog Anglais, le Basset Hound, le Terre-neuve et le Mastiff sont des races de chiens prédisposées à ce type de calculs.

Calculs d’urate

Les calculs d’urate touchent surtout le Dalmatien et le Bulldog Anglais. Vous pouvez faire passer un test ADN à votre chien pour savoir s’il est prédisposé à la formation de calculs d’urate. Les calculs d’urate doivent être retirés au cours d’une intervention chirurgicale. Votre chien devra ensuite suivre un régime pauvre en protéines.

La prévention des calculs urinaires chez le chien

Plus le chien boit, moins il risque de développer des calculs urinaires. Veillez également à surveiller son poids. Vous pouvez lui faire passer un test ADN pour savoir s’il présente une prédisposition aux calculs urinaires.

Dans le tableau ci-dessus, le père et la mère sont porteurs du gène (Aa). 25 % de leurs descendants ne sont pas porteurs du gène, 50 % sont porteurs et 25 % de leurs descendants développeront des calculs urinaires.

Dans ce tableau, seul le père est porteur du gène. Aucun des descendants ne présente une prédisposition aux calculs urinaires. 50 % des descendants sont non porteurs et 50 % sont porteurs du gène.

Contactez immédiatement un vétérinaire

Il s'agit ici d'un cas de santé aigü. Nous vous recommandons de consulter immédiatement un vétérinaire capable de traiter ces symptômes.

Trouver une clinique qui peut vous aider.