Changement dents chiot

Changement de dents chez le chiot

Si votre chiot mordille de nombreux objets, c’est qu’il fait sans doute ses dents.

À quel âge les chiots font-ils leurs dents ?

Les chiots naissent sans dents. Les premières dents de lait apparaissent au bout de 3 à 6 semaines. Vers l’âge de 2 mois, le chiot possède ses 28 dents de lait.

Puis, vers l’âge de 3 à 4 mois, elles commencent à tomber pour être remplacées par les dents définitives. Les incisives sont les premières à tomber, suivies par les molaires vers 4 à 7 semaines.

La dentition du chien adulte compte 42 dents qui prennent plus de place que les dents de lait. Les chiots n’ont pas de molaires comme dents de lait. Chez les grandes races, le changement de dents commence généralement un peu plus tôt que chez les petites races.

Types de dents 

Dents de lait 

Dents définitives 

Incisives

3-4 semaines 

3-5 mois 

Canines 

3-5 semaines 

5-7 mois 

Prémolaires 

4-12 semaines

4-6 mois 

Molaires 

 

4-7 mois

Symptômes du changement de dents chez le chiot

Normalement, le changement de dents n’est pas douloureux. Lorsqu’il fait ses dents, votre chiot peut avoir besoin de mordiller. Veillez alors à ne pas le caresser pour ne pas renforcer ce comportement.

Problèmes possibles lors du changement des dents du chiot

Faites vérifier régulièrement les dents de votre chiot par le vétérinaire, afin de pouvoir traiter toute anomalie éventuelle. 

Parfois, il arrive qu’une dent de lait ne tombe pas malgré la percée de la dent définitive. La dent définitive pousse alors de travers et risque d’entraîner une gingivite. Une dent de lait persistante doit être extraite sous anesthésie générale.

En cas de fracture d’une dent de lait, le canal radiculaire est souvent exposé à l’air libre. Cela permet aux bactéries de pénétrer dans la dent et d’infecter l’extrémité de la racine. La dent définitive risque alors d’être endommagée.

À gauche : une dent cassée. À droite : une dent cassée avec une exposition du canal radiculaire. 

On parle de malocclusion dentaire lorsque les dents supérieures et inférieures de votre chiot ne s'emboîtent pas correctement. La mâchoire inférieure peut être plus longue que la mâchoire supérieure, ou inversement. Cela peut favoriser l’accumulation de plaque dentaire et les canines inférieures risquent de blesser le palais de votre chien.

La présence de dents de lait surnuméraires peut entraîner des infections en raison de la rétention des particules alimentaires. Si votre chien a des dents manquantes parce qu’elles ne sont pas sorties, votre vétérinaire peut réaliser une radiographie pour déterminer si des dents de lait doivent être extraites.

Traitement des anomalies dentaires chez le chiot

En cas de mauvais développement dentaire, le vétérinaire peut procéder à une extraction dentaire, raccourcir les dents trop longues ou poser un appareil dentaire. Demandez conseil à votre vétérinaire.

Si vous souhaitez plus d’informations concernant les dents de votre chiot, n’hésitez pas à contacter un vétérinaire AniCura. N'oubliez pas non plus d’habituer votre chiot à se faire brosser les dents dès son plus jeune âge.