Dysplasie de la hanche

La dysplasie de la hanche chez le chien

La dysplasie de la hanche (DH) est la pathologie de la hanche la plus fréquente chez le chien. Faites passer un test de dépistage à votre chien pour éviter qu’il ne souffre de problèmes articulaires plus tard dans sa vie.

Qu’est-ce que la dysplasie de la hanche chez le chien ?

La dysplasie de la hanche (DH) est un trouble héréditaire du développement de l’articulation de la hanche, qui peut apparaître à tout âge. En cas de dysplasie de la hanche, la tête fémorale ne s’emboîte plus bien dans la cavité articulaire du bassin. Ce mauvais positionnement entraîne une usure prématurée et douloureuse de l’articulation de la hanche.

Les chats peuvent également être touchés par la dysplasie de la hanche. Un vétérinaire AniCura pourra vous fournir de plus amples infirmations sur les traitements existants chez les chats.

Quels sont les symptômes de la dysplasie de la hanche chez le chien ?

Chez un chien atteint d’une dysplasie de la hanche, on peut observer les symptômes suivants :

Si vous reconnaissez un ou plusieurs de ces symptômes, contactez votre vétérinaire.

Quelles sont les causes de la dysplasie de la hanche chez le chien ?

La dysplasie de la hanche est une maladie héréditaire. Assurez-vous donc que les parents de votre chien sont tous deux indemnes. Tout éleveur sérieux se doit de soumettre ses chiens aux tests de dépistage de la dysplasie de la hanche. Une alimentation trop riche, une activité physique intense et une croissance trop rapide peuvent également favoriser la survenue d’une dysplasie de la hanche. Chez les jeunes chiens âgés de 4 mois à 2 ans, la dysplasie de la hanche résulte de fissures dans la capsule articulaire. Chez les chiens âgés de plus de 2 ans, la maladie se manifeste par des douleurs liées à l’arthrose.

Pourquoi consulter un vétérinaire si votre chien souffre de dysplasie de la hanche ?

La dysplasie de la hanche est douloureuse et engendre de l’arthrose. Plus votre chien vieillit, plus ses articulations s’usent. Faites examiner votre chien vers l’âge de 6 mois, afin qu’il puisse être traité précocement avant l’apparition des signes d’usure.

Dépistage officiel de la dysplasie de la hanche chez les chiens reproducteurs

Le dépistage officiel de la DH chez les chiens reproducteurs se fait au moyen de radiographies de très haute qualité, qui sont envoyées à une commission d’évaluation. Pour certaines races, il est obligatoire de réaliser un dépistage de la DH chez le vétérinaire. C’est le cas notamment des races suivantes :

Le diagnostic de la dysplasie de la hanche chez le chien

Le diagnostic de la dysplasie de la hanche est établi par un examen clinique et des radiographies. L’examen radiographique, également connu sous le nom de méthode « PennHip », permet d’évaluer de manière fiable le risque de dysplasie de la hanche chez les jeunes chiens. N’hésitez pas à contacter un vétérinaire AniCura.

Le traitement de la dysplasie de la hanche chez le chien

Le traitement de la dysplasie de la hanche dépend de l’âge de votre chien, de son poids et de la présence éventuelle d’arthrose. Chez les jeunes chiens qui ne présentent que très peu de signes d’usure, les hanches peuvent encore être réparées. Il est ainsi possible de limiter le développement de la dysplasie.

Cliquez ici pour en savoir plus sur les possibilités de traitement de la dysplasie de la hanche. Si vous avez questions, n’hésitez pas à contacter un vétérinaire AniCura.

Contactez un vétérinaire

Parfois les symptômes décrits dans cet article nécessitent une prise en charge, parfois non. Nous vous recommandons pour cette raison de vous faire conseiller par un vétérinaire.

Trouver une clinique qui peut vous aider.