Fièvre chien

La fièvre chez le chien

La température corporelle du chien est naturellement plus élevée que la nôtre. La fièvre chez le chien peut avoir de nombreuses origines. Consultez votre vétérinaire.

Fièvre chez le chien : symptômes

La température normale du chien se situe entre 38 et 39 °C. La température du chiot peut atteindre 39,5 °C. Une fièvre de 41,5 °C est dangereuse, voire mortelle pour un chien. Consultez immédiatement votre vétérinaire. D’autres symptômes peuvent accompagner la fièvre :

Lisez également notre article sur la fièvre chez le chat.

Fièvre chez le chien : causes

La fièvre est une réaction normale de l’organisme de votre chien pour lutter contre les bactéries, virus, champignons, parasites et tumeurs. Les maladies auto-immunes et certains médicaments peuvent également provoquer de la fièvre.

La température corporelle du chien doit rester constante. Mais elle peut augmenter après un effort physique ou lorsque la température ambiante est trop élevée. Les races à museau court ont plus de difficultés à réguler leur température corporelle.

Fièvre chez le chien : diagnostic

La température du chien se mesure à l’aide d’un thermomètre.

Fièvre chez le chien : traitement

Votre chien se verra prescrire un médicament pour faire baisser la fièvre. Ne lui donnez jamais de médicaments à usage humain. Demandez toujours conseil à votre vétérinaire. En cas d’infection bactérienne, votre chien recevra un traitement antibiotique. Si votre chien refuse de manger ou de boire, votre vétérinaire pourra le mettre sous perfusion.

Il faut refroidir l’animal uniquement en cas de fièvre supérieure à 41,5 °C. Pour abaisser sa température corporelle, aspergez l’intérieur de ses pattes arrière avec de l’eau froide. Vous pouvez éventuellement l’immerger entièrement dans l’eau. Un ventilateur ou un climatiseur peut également aider à refroidir le chien.

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à contacter un vétérinaire AniCura.

Contactez un vétérinaire

Parfois les symptômes décrits dans cet article nécessitent une prise en charge, parfois non. Nous vous recommandons pour cette raison de vous faire conseiller par un vétérinaire.

Trouver une clinique qui peut vous aider.