Herpèsvirose canine

L’herpèsvirose canine

Inoffensif pour le chien adulte, l'herpèsvirus canin peut néanmoins s’avérer fatal chez les jeunes chiots. Le virus peut également entraîner des complications pendant la gestation.

L’herpèsvirose canine

L'herpèsvirus canin est un virus à ADN présent dans le monde entier. Le virus ne se multiplie qu’à une température comprise entre 34 et 35 °C. C’est la raison pour laquelle il se développe dans les muqueuses nasales, oculaires et buccales et au niveau des organes génitaux externes. Contrairement au parvovirus, l’herpèsvirus ne survit pas longtemps hors du corps.

La période d'incubation dure entre 6 et 10 jours. Le chien reste contagieux pour ses congénères pendant 15 à 20 jours après l’infection.

L’herpèsvirose canine : symptômes

Chez les chiens adultes ou les chiots âgés de plus de 3 semaines, l’herpèsvirose canine se manifeste par les symptômes suivants :

Un chien infecté peut rester porteur toute sa vie. Le virus peut se réactiver en cas d’affaiblissement du système immunitaire ou lors de la prise de certains médicaments. L’animal est alors à nouveau contagieux pour les autres chiens.

Chez les chiots âgés de moins de 3 semaines, l’herpèsvirose canine se manifeste par les symptômes suivants :

Si vous reconnaissez un ou plusieurs symptômes chez votre chiot, consultez immédiatement votre vétérinaire. Car les symptômes peuvent rapidement s'aggraver. De plus, les chiots infectés peuvent développer plus tard des troubles au niveau des poumons, des reins, des yeux ou du cerveau.

Lisez également notre article sur la fièvre chez le chien.

L’herpèsvirose canine : causes

L’herpèsvirose canine peut toucher n’importe quel chien, mais les risques de contamination sont particulièrement élevés dans les élevages ou dans les lieux où les chiens sont présents en grand nombre. Les chiens se transmettent le virus en léchant ou en reniflant d’autres chiens. Ils peuvent également se contaminer lors de la saillie. Les chiots sont contaminés par leur mère à la naissance.

Pourquoi consulter un vétérinaire si votre chien est atteint d’herpèsvirose canine ?

Chez la plupart des chiens, l’infection passe totalement inaperçue. Inoffensif pour le chien adulte, l'herpèsvirus canin peut néanmoins s’avérer fatal chez les jeunes chiots. Dans de rares cas, il peut entraîner des troubles de la fertilité chez les femelles adultes.

L’herpèsvirose canine : diagnostic

Seul un test ADN permet de mettre en évidence l’herpèsvirus canin. Demandez conseil à votre vétérinaire.

L’herpèsvirose canine : traitement

Chez les chiots qui présentent des signes cliniques, le traitement repose sur une antibiothérapie et une fluidothérapie. Si le chiot est asymptomatique, vous pouvez augmenter la température ambiante pour élever la température corporelle de votre chiot et diminuer ainsi la multiplication virale. La prise d’une quantité suffisante de colostrum dès les premiers jours de vie permet de renforcer l’immunité des chiots.

Mieux vaut prévenir que guérir. Isolez votre chienne gestante avant la mise bas. Après la naissance, évitez également tout contact avec d’autres chiens ou des milieux potentiellement contaminés. Désinfectez régulièrement la caisse de mise bas. Le virus est sensible à la plupart des désinfectants.

Il est possible de vacciner la chienne gestante afin de protéger les chiots à naître. La première injection doit être faite après la saillie et la deuxième avant la mise bas. Le vaccin permet d’obtenir un taux élevé d’anticorps au moment de la mise bas. Les petits seront ainsi protégés grâce aux anticorps transmis par leur mère. Demandez conseil à votre vétérinaire.

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à contacter un vétérinaire AniCura. Nous nous ferons un plaisir de vous aider.

Contactez un vétérinaire

Parfois les symptômes décrits dans cet article nécessitent une prise en charge, parfois non. Nous vous recommandons pour cette raison de vous faire conseiller par un vétérinaire.

Trouver une clinique qui peut vous aider.