Border Collie

Saviez-vous que le Border Collie est la race de chien la plus intelligente au monde ? Chien de berger par excellence, il s’illustre également dans les sports canins. Le Border Collie est le compagnon idéal pour les maîtres actifs.

Border Collie

En savoir plus

Origines de la race

Le Border Collie est originaire de la région frontalière entre l’Angleterre, l’Écosse et le pays de Galles, d’où le nom « border » qui signifie « frontière » en anglais. Cette race a été élevée à des fins pastorales. Aujourd’hui encore, il reste un des meilleurs chiens de berger. 

Vers la fin du 18e siècle, des bergers commencèrent à organiser des compétitions de conduite de troupeaux. Mais ce n’est qu’après la fondation de l’International Sheepdog Society (ISDS) en 1906 que fut établi le premier pédigrée de cette race, désormais connue sous le nom de « Border Collie ».

D’une intelligence remarquable, cette race est aussi très recherchée pour les concours canins d’agility et d’obéissance.

Caractère du Border Collie

Le Border Collie est un chien particulièrement intelligent. Grâce à ses qualités de chien de berger, il a tendance à coopérer de façon intuitive et instinctive avec son maître. Son caractère fait de lui un formidable compagnon pour les propriétaires de chiens expérimentés. Il est toujours prêt à relever de nouveaux défis.

Les chiens de cette race ont connu par le passé des problèmes d’adaptation et d’hypersensibilité aux sons. Veillez donc à bien examiner les lignées et les parents. 

Sachez également que le Border Collie a besoin d’un dressage cohérent. Son instinct de berger peut l’inciter à vouloir contrôler tout ce qui est en mouvement, y compris les vélos ou les voitures. Ce comportement représente évidemment un danger pour votre chien.

Activité physique

Le Border Collie est un chien très actif qui a besoin de beaucoup de stimulation physique et mentale au quotidien. Il sera ravi de vous accompagner lors de vos joggings, balades à vélo ou randonnées pédestres. Exercez également ses talents en stimulant ses capacités de résolution de problèmes. Le Border Collie a besoin d’un maître actif qui s’intéresse au dressage canin.

Toilettage du Border Collie

Le poil du Border Collie peut être court à mi-long. Un brossage régulier suffit.

Dressage

L’éducation du Border Collie est à réserver à des maîtres avertis. Il aime pratiquer tout type d’entraînement. Son intelligence serait comparable à celle d’un enfant de deux ans et demi. Le Border Collie apprend très vite, mais il peut prendre de mauvaises habitudes tout aussi rapidement.

Vous pouvez répéter un exercice autant de fois que vous le souhaitez. Les chiens de cette race ont tendance à devenir accros à la balle. Évitez donc de lui lancer la balle à répétition. Mais la balle peut être une excellente récompense.

Le Border Collie excelle dans les concours d’agility et d’obéissance. C’est la race la plus représentée dans les épreuves de sports canins de haut niveau.

Caractéristiques de la race

Type

Le Border Collie appartient au groupe des chiens de berger. Ces chiens sont élevés pour garder et conduire le bétail. Dans ce groupe, on trouve également le Berger Australien et le Berger Allemand.

Taille et poids

Couleur

La robe du Border Collie se décline dans toutes les couleurs et marques. Les couleurs les plus répandues sont les suivantes : noir et blanc, marron et blanc, noir tricolore, marron tricolore, rouge merle et bleu merle. Toutes les couleurs sont admises, mais le blanc ne doit pas être dominant.

Particularités

La race est répartie en deux lignées : une lignée « beauté » et une lignée « travail ». Les Border Collies issus de la lignée « beauté » sont élevés pour leurs qualités esthétiques. Les Border Collies issus de la lignée « travail » sont élevés principalement pour garder et conduire les troupeaux de moutons. Il existe également des chiens qui sont issus d’un croisement entre les deux lignées. Les chiens de cette lignée sont élevés pour les sports canins.

Le Border Collie est très proche de son maître, au point de le suivre partout, jusque dans les toilettes. C’est un élément important à prendre en compte lors du choix de votre race de chien : le Border Collie ne vous quittera pas d’une semelle.

Certains chiens n’aiment pas les Border Collies, parce que ceux-ci les fixent du regard. Le Border Collie a en effet été élevé pour conduire les moutons par la seule force de son regard. Les autres chiens peuvent donc le trouver intimidant.

Le Border Collie adore jouer avec des balles de tennis. Veillez cependant à ce que cette balle ne devienne pas un jouet à mâcher, au risque de causer une usure excessive des dents. Les marques d’usure prennent clairement la forme de la balle de tennis. 

Espérance de vie  

Les chiens de cette race vivent en moyenne de 12 à 13 ans. 

Maladies héréditaires

Comme toutes les races populaires, le Border Collie est sujet à certaines maladies héréditaires. Les chiens de cette race ont connu par le passé des problèmes d’adaptation et d’hypersensibilité aux sons. La race est prédisposée aux maladies héréditaires suivantes :

Afin de prévenir les maladies héréditaires, les clubs de races canines ont établi des règles visant à mieux encadrer les élevages. Sur leur site, vous trouverez les tests obligatoires ou recommandés pour les parents. Ces tests de dépistage permettent d’exclure de la reproduction les animaux porteurs d’une maladie. Vous trouverez de plus amples informations sur le site http://www.belgianbordercollieclub.be. Les tests obligatoires sont les suivants : dysplasie de la hanche, AOC. Les tests recommandés par le club sont les suivants : TNS, CLN, APR, cataracte, PPM, glaucome et épilepsie. 

Le Border Collie est également sujet à certaines affections susceptibles d’entraîner des problèmes de santé :

Alimentation

Choisissez des aliments qui couvrent tous les besoins nutritionnels de votre Border Collie. Veillez à nourrir correctement votre chiot lors de sa première année de vie pour éviter qu’il ne développe des troubles articulaires. Adaptez le régime alimentaire de votre chien à sa taille et à son niveau d’activité physique. Comme il s’agit d’un chien très actif, vous pouvez même donner de la nourriture pour chiots aux individus adultes. Si vous avez le moindre doute quant au type et à la quantité d’aliments à donner à votre chien, n’hésitez pas à contacter un vétérinaire AniCura.

Commerce incontrôlé ou illégal de chiens

L’acquisition d’un chien n’est pas une décision à prendre à la légère. De même, veillez à bien choisir l’endroit où vous irez chercher votre futur compagnon. En Belgique aussi, il existe des « usines à chiots ». Ces éleveurs peu scrupuleux ne se soucient pas du bien-être des chiots et des parents et ne sont motivés que par l’appât du gain. Ils commercialisent une grande variété de races et les chiots sont disponibles rapidement, alors que les éleveurs réputés fonctionnent souvent avec une liste d’attente. Ces chiots viennent de l’étranger, où ils sont séparés trop tôt de leur mère qui enchaîne les portées dans des conditions déplorables. Les acheteurs soutiennent donc sans le savoir le commerce incontrôlé, voire illégal de chiens. Sevrés prématurément, ces chiots ne sont généralement pas non plus correctement vaccinés. De plus, il y a très peu de chances que les parents aient subi des tests de dépistage des maladies héréditaires. Assurez-vous que l’éleveur est digne de confiance et que les chiots sont élevés dans de bonnes conditions pendant les premiers mois de leur vie. Cela vaut aussi pour les chiens vendus par des particuliers en ligne. Les chiots mal élevés ou mal soignés risquent de développer des maladies graves (qu’elles soient héréditaires ou non), parfois mortelles. Renseignez-vous donc bien avant d’acheter un chiot ou un chien adulte pour éviter tout chagrin et des frais inutiles. Vous êtes bien entendu impatient d’accueillir votre petite boule de poils chez vous, mais vous êtes-vous déjà demandé ce que deviennent les chiots invendus ? Choisissez donc bien votre chiot. Même si vous devez patienter un peu, cela vaut la peine d’attendre !

Adopter un chien

Bien évidemment, rien ne vous oblige à acheter un chiot. Dans les refuges, de nombreux chiens adorables attendent de trouver un foyer chaleureux. Sur ce site, vous trouverez un aperçu de tous les chiens éligibles à l’adoption.

Cinq faits intéressants sur le Border Collie

  1. Le Border Collie est un chien de berger originaire de la région frontalière entre l’Angleterre, l’Écosse et le Pays de Galles.
  2. La race est répartie en deux lignées : une lignée « beauté » et une lignée « travail ».
  3. Le Border Collie est un excellent compagnon pour toute la famille.
  4. C’est un chien très intelligent et travailleur, qui adore courir après une balle de tennis. Il est particulièrement doué pour les sports canins, comme l’agility et l’obéissance.
  5. La robe du Border Collie se décline dans toutes les couleurs et marques, mais le blanc ne doit pas être dominant.