Accueillir un chat

L’acquisition d’un chat : tout ce que vous devez savoir

Vous envisagez d’accueillir un chat chez vous ? N’oubliez pas qu’avoir un chat comme animal de compagnie représente une grande responsabilité. Voici quelques conseils pour vous aider à prendre les bonnes décisions.

Premier chat

Chaque chat est différent. L’adaptation du chat à son nouveau foyer dépend avant tout de ses expériences passées. Certains chats aiment s’asseoir sur les genoux de leurs propriétaires, tandis que d’autres sont plus indépendants. Avec une bonne préparation, vous pourrez aider votre chat à s’habituer rapidement à son nouvel environnement et tisser des liens indéfectibles.

Légalement, un chaton ne peut pas être retiré de sa mère avant l’âge de 12 semaines.

Conseils pour prendre soin de son chat

Faites vacciner votre chat contre les maladies les plus courantes.

N’oubliez pas de faire stériliser votre chat entre 4 et 6 mois et vermifugez-le régulièrement.

Votre chat doit être identifié et enregistré dans la base de données CatID.

Le matériel indispensable

De quelle attention les chats ont-ils besoin ?

Un chat a surtout besoin d’un environnement stimulant. Il doit également pouvoir dormir et se détendre dans un endroit où il se sent en sécurité. Cliquez ici pour savoir comment bien accueillir un chat chez soi.

Veillez à ce que votre chat ait tous les jours de la nourriture et de l’eau fraîche à sa disposition. Vous devrez également changer régulièrement la litière. Si vous partez en vacances, quelqu’un devra s’occuper de votre chat.

Choisir un chat de race ou chat de gouttière ?

Les chats de race sont souvent mieux adaptés à la vie en appartement. Chez un chat de race, les humeurs et les traits de caractère sont plus prévisibles que chez un chat de gouttière. Certains chats de race peuvent nécessiter plus d’entretien. Un chat à poil long doit être brossé tous les jours.

Allergie aux chats

Certaines réactions allergiques sont déclenchées par une protéine présente dans la salive et les glandes sébacées du chat, et aussi sur la peau elle-même. Vous aimeriez savoir à quelles races de chats vous êtes allergique ? Essayez d’entrer en contact avec le plus grand nombre d’entre eux.

Choisir un chaton ou un chat adulte ?

Adopter un chaton permet de l’éduquer à votre façon. Mais vous devrez lui consacrer du temps et de l’énergie. Un chat adulte n’a en revanche plus rien à apprendre.

Chat mâle ou femelle : lequel choisir ?

Le sexe du chat n’a pas vraiment d’importance. Faites stériliser ou castrer votre chat vers l’âge de 4 mois pour éviter certains comportements gênants. 

Vous souhaitez accueillir un deuxième chat chez vous ? Optez alors pour un chaton ou un chat du sexe opposé. Vous éviterez ainsi toute forme de concurrence. L’idéal est évidemment d’adopter deux chats issus de la même portée. Les chats sont très sensibles aux changements, qui peuvent être des sources de stress. L’introduction d’un nouveau chat nécessite donc quelques précautions.

Combien coûte un chat ?

Le prix d’un chat varie selon la race et les élevages. En Belgique, chaque chat doit obligatoirement être identifié, enregistré et stérilisé ou castré. Tout cela a un coût. Vous devrez également emmener votre chat au moins une fois par an chez le vétérinaire et le vermifuger régulièrement.

Outre les frais vétérinaires, l’éventuelle assurance et le coût des soins préventifs, vous devez également prévoir un budget pour la nourriture et les accessoires indispensables à prévoir.

Bébé et chaton

Les enfants établissent souvent des liens très forts avec leur chat. Ils apprennent à prendre soin d’un animal et à le traiter avec respect. C’est aux parents qu’incombe la responsabilité de leur montrer comment approcher et caresser un chat.

Cohabitation chiot-chaton

En règle générale, les chiens et chats peuvent tout à fait vivre ensemble sous le même toit. Mais chaque animal est différent. Tenez compte des traits de caractère de votre chien pour anticiper sa réaction face au chat.