Husky

Si vous cherchez un chien amical, extraverti, indépendant et sportif, le Husky est fait pour vous !

Husky

En savoir plus

Origines de la race

Le Husky figure parmi l’une des plus anciennes races de chiens au monde. Originaires du nord de la Sibérie, ces chiens servaient à tirer les traîneaux des peuples nomades. Mais il n’était pas seulement utilisé comme moyen de transport, car il servait aussi à chasser et à garder les troupeaux de rennes. Le Husky était également une excellente source de chaleur pour les nomades lors des froides nuits hivernales.

Il fut ensuite importé en Alaska, où il servit uniquement de chien de traîneau. Aujourd’hui encore, ce chien est un excellent chien de traîneau, mais il est également de plus en plus apprécié comme chien de compagnie.

Caractère du Husky

Le Husky est un chien très affectueux. C’est un chien qui aime travailler. Il possède un instinct de chasse très développé. Mais ce n’est pas du tout un chien de garde, car il ne se montre jamais méfiant envers les étrangers. 

Le Husky se distingue par sa douceur, son intelligence et son énergie. La plupart des gens sont fascinés par son apparence magnifique. Mais cette race a besoin d’un maître expérimenté. Il est dans sa nature de hurler, de courir et de creuser des trous.

Activité physique

Le Husky a été élevé comme chien de traîneau. Il a donc besoin de vivre une vie active au grand air. Le Husky sera le compagnon idéal pour vos séances de jogging, longues promenades ou randonnées. S’il ne sort pas assez pour dépenser son énergie, il a tendance à devenir destructeur.

Toilettage du Husky

Le Husky possède un poil de couverture bien droit et hydrofuge, ainsi qu’un sous-poil doux et dense. Le pelage du Husky exige un minimum d’entretien. Vous devrez le brosser régulièrement. Le Husky perd ses poils tout au long de l’année. Lavez-le uniquement lorsque c’est nécessaire : le Husky est un chien très propre.

Dressage 

Le Husky n’est pas toujours facile à éduquer. C’est un chien sportif qui a besoin de beaucoup d’exercice physique et de stimulation. Il apprend rapidement, mais il n’est pas toujours très obéissant. Pour réussir son dressage, optez pour des séances courtes et basées sur la récompense. Faites preuve de patience et de cohérence.

En raison de son fort instinct de chasse, il est déconseillé de promener le Husky sans laisse. Apprenez-lui à ne pas creuser de trous. Veillez à lui apprendre l’obéissance dès son plus jeune âge. Le Husky est un formidable compagnon pour les maîtres plus expérimentés qui sauront se montrer fermes et cohérents.

Caractéristiques de la race

Type

Le Husky fait partie des races de chiens primitifs, comme l’Akita, le Shiba Inu et le Chien du Groenland.

Taille et poids

Couleur

La robe du Husky peut être de différentes couleurs. Les couleurs les plus courantes sont le blanc, le gris et blanc, le brun et blanc et le noir et blanc. Le Husky peut avoir les yeux bleus, marron ou vairons.

Particularités

Il faut savoir que les instincts naturels sont très présents chez le Husky. Il a besoin de creuser, de hurler et de courir. Il s’entend en revanche très bien avec ses congénères. Vous pouvez également le laisser dormir à l’extérieur tout au long de l’année.

Espérance de vie 

Le Husky vit en moyenne 12 ans. 

Maladies héréditaires

Le Husky est un chien à la santé globalement robuste. Il est toutefois sujet à certaines maladies héréditaires. Il s’agit notamment des affections suivantes :

Alimentation

Adaptez le régime alimentaire de votre chien à sa taille, à son âge et à son niveau d’activité physique. Si vous avez le moindre doute quant au type et à la quantité d’aliments à donner à votre chien, n’hésitez pas à contacter un vétérinaire AniCura.

Commerce incontrôlé ou illégal de chiens

L’acquisition d’un chien n’est pas une décision à prendre à la légère. De même, veillez à bien choisir l’endroit où vous irez chercher votre futur compagnon. En Belgique aussi, il existe des « usines à chiots ». Ces éleveurs peu scrupuleux ne se soucient pas du bien-être des chiots et des parents et ne sont motivés que par l’appât du gain. Ils commercialisent une grande variété de races et les chiots sont disponibles rapidement, alors que les éleveurs réputés fonctionnent souvent avec une liste d’attente. Ces chiots viennent de l’étranger, où ils sont séparés trop tôt de leur mère qui enchaîne les portées dans des conditions déplorables. Les acheteurs soutiennent donc sans le savoir le commerce incontrôlé, voire illégal de chiens. Sevrés prématurément, ces chiots ne sont généralement pas non plus correctement vaccinés. De plus, il y a très peu de chances que les parents aient subi des tests de dépistage des maladies héréditaires. Assurez-vous que l’éleveur est digne de confiance et que les chiots sont élevés dans de bonnes conditions pendant les premiers mois de leur vie. Cela vaut aussi pour les chiens vendus par des particuliers en ligne. Les chiots mal élevés ou mal soignés risquent de développer des maladies graves (qu’elles soient héréditaires ou non), parfois mortelles. Renseignez-vous donc bien avant d’acheter un chiot ou un chien adulte pour éviter tout chagrin et des frais inutiles. Vous êtes bien entendu impatient d’accueillir votre petite boule de poils chez vous, mais vous êtes-vous déjà demandé ce que deviennent les chiots invendus ? Choisissez donc bien votre chiot. Même si vous devez patienter un peu, cela vaut la peine d’attendre !

Adopter un chien

Bien évidemment, rien ne vous oblige à acheter un chiot. Dans les refuges, de nombreux chiens adorables attendent de trouver un foyer chaleureux. Sur ce site, vous trouverez un aperçu de tous les chiens éligibles à l’adoption.

Cinq faits intéressants sur le Husky

  1. Le Husky est originaire du nord de la Sibérie.
  2. Ses instincts naturels sont très présents : il a besoin de courir, de creuser et de hurler.
  3. Son maître devra lui offrir une vie active au grand air. 
  4. Le Husky s’entend très bien avec ses congénères. 
  5. Le Husky n’est pas du tout un chien de garde, car il ne se montre jamais méfiant envers les étrangers.