Suivi de la reproduction chien

Suivi de la reproduction chez le chien

Quel est le moment idéal pour programmer une saillie ? Le suivi de la reproduction vous aide à y voir plus clair.

Suivi de la reproduction chez le chien

Seuls les chiens fonctionnels et sains peuvent être utilisés pour la reproduction. La Flandre a dressé une liste des maladies génétiques pour lesquelles les chiens des différentes races doivent faire l’objet d’un test de dépistage. Vous devez également respecter le règlement d’élevage du club de race. Vous trouverez toutes les règles sur le site web officiel de la Flandre.

En tant qu'éleveur occasionnel, vous n'avez pas besoin d’agrément si vous élevez moins de 3 portées par an. Vous ne pouvez placer des annonces que sur des sites ou dans des magazines spécialisés.

Les éleveurs amateurs peuvent avoir maximum 5 portées par an, issues de 3 races différentes. Ils doivent disposer d’un numéro d’agrément (qui commence par les deux lettres « HK »). 

Un éleveur professionnel peut avoir plus de 5 portées par an, avec 7 races maximum. Il peut également commercialiser des portées issues d’autres élevages que le sien. Il doit également détenir un numéro d’agrément.

Pourquoi réaliser un tel suivi ?

La reproduction des chiens ne se déroule pas toujours sans encombre. Le suivi de la reproduction augmente les chances de gestation. Il convient de privilégier autant que possible les saillies naturelles. Pour plus d’informations, lisez notre article sur l'insémination artificielle.

Comment ça marche ?

Avant de recueillir le sperme, le vétérinaire réalise un examen clinique de votre chien. L'âge et la prise de certains médicaments peuvent altérer la qualité de son sperme. Il vérifie également l’absence de maladies héréditaires ou infectieuses. Un échantillon de sperme est prélevé pour évaluer la qualité du sperme.

Afin de s’assurer que votre chienne est prête à être saillie, le vétérinaire procède souvent à un frottis vaginal à des fins d’analyse bactériologique. Le frottis est effectué au début des chaleurs. Cliquez ici pour en savoir plus sur les chaleurs chez la chienne et les différentes phases de son cycle.

Le vétérinaire réalise ensuite un examen vaginal et une prise de sang pour mesurer le taux de progestérone et déterminer ainsi le moment idéal pour la saillie. Cliquez ici pour en savoir plus sur le dosage de la progestérone chez la chienne. Votre vétérinaire pourra vous expliquer toutes ces étapes plus en détail.