Qu’est-ce que la myiase ?

La myiase est provoquée par des larves de mouches. Les mouches pondent des œufs dans le pelage de votre animal, le plus souvent dans des plaies ouvertes. Les asticots qui sortent des œufs se frayent un chemin à travers la peau de l’animal.

Quels sont les symptômes de la myiase ?

Les symptômes de la myiase sont les suivants :

  • arrière-train souillé et humide
  • odeur nauséabonde
  • asticots
  • mouches vertes
  • apathie
  • douleur  
  • démangeaisons 
  • fièvre 

Si vous reconnaissez un ou plusieurs de ces symptômes, contactez immédiatement votre vétérinaire.

Une infestation par des asticots peut conduire à la mort de votre animal.

Quelles sont les causes de la myiase ?

L’infestation se fait surtout par temps chaud et humide, propice au développement des mouches. Les mouches sont attirées par les sécrétions des plaies, l'urine et les matières fécales. Votre animal risque donc surtout de développer une myiase lorsqu’il a une plaie ouverte. Il s'agit souvent de plaies causées par un léchage excessif, une réaction à une plante ou une bagarre. La myiase se développe dans les zones difficiles d’accès. Un simple coup de langue permettrait sinon d’enlever les œufs. 

Les diarrhées sévères qui souillent l’arrière-train constituent également un facteur de risque.

Pourquoi consulter un vétérinaire si votre animal est atteint de myiase ?

La myiase est potentiellement mortelle. Contactez donc immédiatement votre vétérinaire.

Que pouvez-vous faire ?

Une fois que votre animal est infesté, vous ne pouvez plus rien faire et devez consulter un vétérinaire. Mais vous pouvez agir préventivement :

  • Si votre animal souffre de diarrhée, veillez à garder son arrière-train et son environnement propres et secs, surtout par temps chaud. 
  • Si votre chien ou votre chat possède un poil long et épais, inspectez régulièrement son pelage et toilettez-le ou emmenez-le chez un toiletteur professionnel. Cela vous permettra également de détecter la présence éventuelle de plaies ou d’asticots

Myiase chez le chien : le diagnostic

Le diagnostic nécessite une consultation vétérinaire. Le pronostic n’est généralement guère favorable.

Myiase chez le chien : le traitement

Le vétérinaire rase la zone atteinte et retire ensuite les asticots. La plaie est nettoyée et, si nécessaire, suturée sous anesthésie générale. Votre animal se verra prescrire des analgésiques et un traitement antibiotique.

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à contacter un vétérinaire AniCura.

Contactez un vétérinaire

Erreur

Une erreur s'est produite. Cette application ne peut plus répondre jusqu'à ce qu'elle soit rechargée.