Aider son chat à passer l’hiver

Si l’hiver peut être une période difficile pour nous les humains, il ne faut pas oublier que nos amis poilus peuvent également rencontrer des difficultés.

Des températures inférieures à zéro et beaucoup de neige empêchent votre chat de sortir, et avoir une fourrure ne signifie pas automatiquement résister aux basses températures. 

Les chats habitués à passer beaucoup de temps dehors peuvent être plus facilement frustrés de ne pas pouvoir se dépenser comme d’habitude. Cela peut entraîner des comportements indésirables : destruction de meubles, uriner pour marquer son territoire et boulimie. Certains chats prennent du poids l’hiver, tandis que d’autres souffrent de constipation, car ils ne mangent pas assez de fibres. Par ailleurs, les chats mangent de l’herbe pour réguler leurs fonctions digestives, mais elle n’est pas toujours naturellement disponible pendant l’hiver. 

Comment aider son chat ? 

Lui proposer de l’herbe à chat est une bonne chose, pour l’aider à réguler sa digestion. Des jeux stimulants, un griffoir et un arbre à chat permettront à votre chat de rester en forme pendant les mois les plus froids. Les chats faisant leurs besoins à l’extérieur le reste de l’année peuvent rencontrer des problèmes lorsque les températures chutent. Proposer un bac à litière à l’intérieur est donc une bonne idée, en s’assurant naturellement qu’il est toujours propre. 

Une activité restreinte entraîne une diminution du besoin en calories : choisissez donc une alimentation appropriée, plus pauvre mais toujours riche en fibres. Demandez conseil à votre vétérinaire et n’hésitez pas à peser votre chat une fois ou deux au cours de l’hiver pour vous assurer que tout va bien. Si nécessaire, adaptez son alimentation et n’hésitez pas à lui donner de plus petites portions. N’oubliez pas qu’à l’état sauvage, le chat chasse, mange et dort, chasse, mange et dort, et ainsi de suite… Il n’a pas une écuelle bien remplie à sa disposition ! 

Les chats qui sortent le jour doivent avoir la possibilité de rentrer lorsqu’il fait froid. Installez une chatière, ou laissez votre chat sortir lorsque vous êtes à la maison et que vous pouvez le faire rentrer. N’hésitez pas à lui installer un refuge bien à lui dans une cabane, une caisse, etc., pour qu’il puisse s’abriter du froid et du vent dans un endroit sec et confortable. La neige humide peut facilement s’accrocher au pelage et former de gros paquets qui, dans le pire des cas, peuvent empêcher le chat de se mouvoir normalement. Si vous remarquez que c’est le cas pour votre chat, mieux vaut ne pas le laisser sortir lorsque vous savez que la neige est humide.

Contactez un vétérinaire

Est-ce que cet article vous a aidé?

Veuillez sélectionner ce qui convient à votre situation ou tapez vous-même. Nous apprécions énormément vos commentaires.

Merci !

Nous l'apprécions vraiment

Erreur

Une erreur s'est produite. Cette application ne peut plus répondre jusqu'à ce qu'elle soit rechargée.