Hospitalisation chien

Votre chien a-t-il besoin de soins difficiles à prodiguer à domicile ? Dans ce cas, une hospitalisation en clinique pourrait être une bonne idée. Selon la situation, votre chien sera admis dans votre propre clinique ou dans une clinique spécialisée dans les soins complexes.

Découvrez aussi : Admission chat

Qu'implique une hospitalisation en clinique pour chiens ?

Une hospitalisation de votre chien en clinique vétérinaire peut varier d'un court séjour d'une demi-journée à une période plus longue pendant laquelle votre chien doit être traité et passer la nuit.

Tous les chiens admis chez nous bénéficient d'un logement individuel avec leur régime alimentaire personnalisé et de l'eau fraîche. L'alimentation est adaptée autant que possible. Certains chiens doivent par exemple rester à jeun, tandis que d'autres doivent être nourris s'ils n'ont pas d'appétit.

Certains patients nécessitent une alimentation spéciale adaptée à leur maladie.

Chez les chiens trop malades pour être promenés, un cathéter urinaire peut parfois être nécessaire. Dans tous les cas, nous nous efforçons de rendre le séjour de votre chien aussi confortable que possible.

Pourquoi une hospitalisation est-elle parfois nécessaire ?

Une hospitalisation en clinique vétérinaire pour votre chien peut être nécessaire s'il est très malade, s'il a des problèmes respiratoires, s'il ne mange ni ne boit de manière autonome, ou s'il a besoin d'une perfusion, d'oxygène ou de médicaments de soutien pour récupérer.

La prise en charge post-opératoire, telle que l'administration d'antibiotiques par voie intraveineuse et d'analgésiques, peut également être une raison d'hospitaliser votre chien.

Du traitement à la visite : comment fonctionne une hospitalisation pour chiens ?

Pendant son séjour en clinique, votre chien est entre de bonnes mains. Il est examiné plusieurs fois par jour et reçoit les traitements nécessaires.

Si votre chien a besoin de plus d'interventions ou de traitements que prévu initialement, les options vous seront d'abord présentées.

Comme l'hospitalisation de votre chien est toujours un moment stressant, nous vous tiendrons régulièrement informé. Votre vétérinaire vous contactera pour discuter du plan de traitement de votre chien.

Si l'état de votre chien se détériore ou s'il a besoin de médicaments ou d'une assistance supplémentaires, cela sera toujours discuté avec vous au préalable.

Même le soir et le week-end, des chiens peuvent être hospitalisés. Après une opération, nous vous contacterons pour vous informer de son déroulement.

La plupart des chiens s'adaptent facilement à leur séjour en clinique vétérinaire. Dans certains cas, il est cependant préférable qu'un chien ait sa famille autour de lui.

Il est tout à fait possible de rendre visite à votre chien pendant son hospitalisation. Veuillez toujours contacter la clinique pour fixer un moment approprié. Nous prenons toujours en compte ce qui est le mieux pour votre chien.

Risques de contamination et infections

Le service de quarantaine est destiné aux chiens atteints (ou susceptibles d'être atteints) d'une maladie ou d'une infection contagieuse.

Cela peut inclure la parvovirose, la maladie de Carré, la giardiose, la leptospirose (maladie de Weil) et les plaies infectées par des bactéries résistantes. Pour éviter que d'autres chiens et/ou personnes ne tombent malades, ces chiens sont placés en quarantaine.

Quand mon chien peut-il rentrer à la maison ?

La durée du traitement dépend du problème de santé de votre chien.

Il est également possible que votre chien ait besoin de quelques jours de traitement spécial après son hospitalisation, par exemple s'il n'est pas autorisé à faire de longues promenades.

Discutez-en avec votre vétérinaire lorsque vous venez récupérer votre chien.

Coût de l'hospitalisation en clinique pour votre chien

Les frais d'hospitalisation dépendent du traitement, de la durée du séjour et du type d'hospitalisation de votre chien. Votre chien peut être hospitalisé en soins standard, en soins intermédiaires ou en soins intensifs.

Les chiens en soins intensifs nécessitent par exemple plus d'examens, tels que des échographies et des analyses de sang.

L'administration de médicaments ou l'utilisation d'oxygène supplémentaire peuvent également entraîner des frais supplémentaires. Le vétérinaire vous tiendra informé des frais jusqu'à présent, ainsi que des frais prévus pour le reste de la durée de l'hospitalisation.

Si vous souhaitez une estimation précise des coûts, n'hésitez pas à nous contacter. Nous sommes là pour vous aider.

Est-ce que cet article vous a aidé?

Veuillez sélectionner ce qui convient à votre situation ou tapez vous-même. Nous apprécions énormément vos commentaires.

Merci !

Nous l'apprécions vraiment

Contactez un vétérinaire

Erreur

Une erreur s'est produite. Cette application ne peut plus répondre jusqu'à ce qu'elle soit rechargée.