Résistance aux antibiotiques chez les animaux

Vous voulez savoir comment fonctionnent les antibiotiques et la résistance aux antibiotiques ? Les vétérinaires ne peuvent pas simplement donner un médicament, et il y a une bonne raison à cela.

Lisez aussi:

Utilisation des antibiotiques

Nous recevons souvent la demande de donner des médicaments à un animal sans l'avoir examiné. Il s'agit souvent d'une pommade pour les yeux, les oreilles ou la peau, contenant des antibiotiques. Parfois, on demande simplement des antibiotiques sous forme de comprimés. Il y a plusieurs raisons pour lesquelles nous ne faisons pas cela.

Les antibiotiques sont un médicament polyvalent utilisé aussi bien chez les humains que chez les animaux. Ils peuvent être utilisés pour traiter divers problèmes chez les animaux et sont également utilisés pour rendre certaines opérations possibles chez les chiens et les chats.

Vous trouverez plus d'informations sur l'utilisation des antibiotiques sur le site web de l'AFMPS (Agence fédérale des médicaments et des produits de santé).

Comment fonctionnent les antibiotiques ?

Les antibiotiques agissent contre les bactéries. Les bactéries peuvent se multiplier très rapidement, tant que c'est possible. Les antibiotiques ralentissent cette multiplication et sont donc très utiles lorsque des bactéries provoquent un certain tableau clinique chez votre animal.

Qu'est-ce que la résistance aux antibiotiques chez les animaux ?

En fait, le terme "résistance aux antibiotiques chez les animaux" est incorrect. La résistance réside dans la bactérie, pas dans l'animal lui-même. La bactérie ne peut pas être combattue avec certains antibiotiques. Beaucoup a été dit sur la résistance aux antibiotiques due à l'utilisation d'antibiotiques chez les animaux, car nous sommes moins prudent avec eux qu'avec les humains, ce qui peut poser des problèmes dans les soins aux humains.

Comment la résistance aux antibiotiques se développe-t-elle ?

Les bactéries mutent. Ces mutations comportent des sortes de "fautes de copie". Souvent, cela signifie que la bactérie ne survit pas. Mais il peut aussi se former une bactérie qui est insensible (résistante) à un antibiotique et qui survit donc, mais qui reste dangereuse. Cette bactérie résistante a alors toute latitude pour se multiplier, car l'antibiotique a tué le reste des bactéries. Cela s'appelle la pression de sélection.

Nous ne pouvons alors plus lutter contre la bactérie avec cet antibiotique. Plus vous utilisez d'antibiotiques, plus le risque de développement de ces bactéries résistantes est grand.

Notre mission ? Réduire l'utilisation des antibiotiques !

AniCura lutte pour une réduction de l'utilisation des antibiotiques. L'utilisation des antibiotiques parmi les vétérinaires en Europe est relativement élevée. Chez AniCura, cette moyenne est beaucoup plus faible. Et nous travaillons dur pour cela. Depuis sa création, AniCura mène chaque année une étude dans toutes les cliniques vétérinaires sur l'utilisation des antibiotiques dans les cliniques vétérinaires AniCura. Chaque année, cela diminue. L'utilisation des antibiotiques est un élément important du système de qualité d'AniCura. Dans le rapport qualité annuel d'AniCura, une analyse approfondie de l'utilisation des antibiotiques est toujours présentée. AniCura participe également à la Semaine mondiale de sensibilisation aux antimicrobiens.

Réglementations gouvernementales

Le gouvernement a établi des règles pour garantir que la délivrance de médicaments vétérinaires se fasse de manière prudente. Il s'agit notamment de veiller à ce que les médicaments vétérinaires soient administrés de la bonne manière, mais aussi à ce qu'un animal ne reçoive pas de médicaments vétérinaires, tels que des antibiotiques, de manière inutile. La raison en est de prévenir les dommages à la santé humaine (comme la résistance aux antibiotiques des bactéries), animale et environnementale. Nous devons nous conformer à cette réglementation si nous voulons nous assurer que vous pourrez continuer à retirer des médicaments chez nous à l'avenir.

Examen physique : toujours nécessaire

Avant de prescrire des médicaments (y compris des antibiotiques), le vétérinaire voudra examiner physiquement l'animal de compagnie. Nous le faisons pour déterminer si des médicaments sont nécessaires, et lesquels, et pour éviter de causer plus de dommages en donnant des médicaments "incorrects". Nous comptons sur votre compréhension à cet égard.

Pas d'examen, pas de médicaments

Administrer des médicaments à un patient qui n'a pas été examiné peut entraîner de graves risques pour la santé. Par exemple, l'application d'une pommade auriculaire à un chien ayant un tympan perforé peut entraîner de graves lésions cérébrales. Un autre exemple est l'utilisation d'une mauvaise pommade oculaire : cela peut même entraîner la perte de l'œil.

Premier, deuxième et troisième choix d'antibiotiques

Nous distinguons les antibiotiques de premier, deuxième et troisième choix. Comme leur nom l'indique, nous préférons prescrire des antibiotiques de premier choix. Mais dans certains cas, aucun antibiotique de premier choix n'est disponible. Il arrive également que l'animal ne tolère pas l'antibiotique en question. Dans d'autres cas, l'administration d'un antibiotique pose des problèmes ou l'inflammation ne répond pas ou insuffisamment à l'antibiotique. Dans ces cas, il peut être nécessaire de passer à un antibiotique de deuxième ou de troisième choix. Avant de prescrire un antibiotique de troisième choix, les vétérinaires doivent, si possible, effectuer une culture pour déterminer à quel antibiotique les bactéries trouvées sont sensibles. De cette manière, nous pouvons être sûrs que l'antibiotique prescrit sera réellement utile et nous pouvons éviter d'encourager la résistance aux antibiotiques.

Contactez un vétérinaire

Est-ce que cet article vous a aidé?

Veuillez sélectionner ce qui convient à votre situation ou tapez vous-même. Nous apprécions énormément vos commentaires.

Merci !

Nous l'apprécions vraiment

Erreur

Une erreur s'est produite. Cette application ne peut plus répondre jusqu'à ce qu'elle soit rechargée.