L’importance de la vitamine C pour le cochon d’Inde

Le cochon d’Inde ne synthétise pas la vitamine C. Il est donc indispensable de la lui apporter dans son alimentation. Offrez chaque jour sa ration de vitamine C à votre cochon d’Inde.

L’apport de vitamine C chez le cochon d’Inde

Le cochon d’Inde ne possède pas l’enzyme nécessaire à la synthèse de la vitamine C. Une alimentation inappropriée peut entraîner une carence en vitamine C chez votre cochon d’Inde. Veillez donc à apporter tous les jours de la vitamine C à votre cochon d’Inde. Lisez également notre article sur l’alimentation du cochon d’Inde.

La vitamine C, vitale pour le cochon d’Inde

La vitamine C est essentielle à la formation du collagène, composant essentiel du tissu conjonctif. Ce tissu conjonctif participe au maintien de la structure des dents, des muscles, des tendons et des cartilages de votre cochon d’Inde. En cas de carence en vitamine C, le cochon d’Inde ne produit pas assez de collagène, ce qui peut avoir de graves conséquences au niveau de ses articulations, tendons et muscles.

Les symptômes d’une carence en vitamine C

Si votre cochon d’Inde souffre d’une carence en vitamine C, il peut présenter les symptômes suivants :

  • pattes déformées
  • articulations gonflées
  • paralysie du train arrière
  • problèmes dentaires
  • fractures
  • pelage terne
  • perte de poils 
  • boiterie

Si vous reconnaissez un ou plusieurs de ces symptômes chez votre animal, consultez votre vétérinaire.

Problèmes dentaires liés à une carence en vitamine C

Chez les cochons d’Inde, une carence en vitamine C entraîne parfois une malocclusion dentaire avec des molaires qui se chevauchent. Cela peut créer des pointes dentaires que peuvent blesser les joues ou la langue de votre cochon d’Inde. Votre cochon d’Inde peut également cesser de mâcher lorsque ses molaires emprisonnent sa langue ou se déchaussent. Ces problèmes dentaires peuvent donc conduire à une perte de poids et à des diarrhées.

Lisez également notre article sur les troubles dentaires chez le cochon d’Inde.

Dans quels cas supplémenter son cochon d’Inde en vitamine C ?

Les femelles gestantes ont des besoins accrus en vitamine C. Les cochons d’Inde en convalescence peuvent également avoir besoin d’un apport supplémentaire en vitamine C. Renseignez-vous auprès de votre vétérinaire pour connaître la dose exacte de vitamine C à donner à votre cochon d’Inde.

Quels aliments contiennent suffisamment de vitamine C ?

La plupart des aliments pour cochons d’Inde sont enrichis en vitamine C. Mais la vitamine C se dégrade très vite au contact de l’air, de la lumière et de l’humidité. Privilégiez donc les emballages opaques et évitez les granulés en vrac. Demandez conseil à votre vétérinaire.

Les fruits et légumes frais sont une excellente source de vitamine C. 100 grammes de poivron rouge apportent trois fois plus de vitamine C qu’une orange. Le chicon, le brocoli, les choux de Bruxelles et l’herbe fraîche sont également riches en vitamine C.

Lisez aussi nos articles sur l’alimentation du cochon d’Inde et nos conseils pour bien s’en occuper.

Si vous soupçonnez une carence en vitamine C chez votre cochon d’Inde, n’hésitez pas à contacter un vétérinaire AniCura. Il se fera un plaisir de vous aider.

Contactez un vétérinaire

Si vous pensez que les symptômes correspondent à ceux de votre animal, nous vous recommandons de contacter un vétérinaire pour une consultation.