Les boules de poils chez le chat

Si votre chat vomit de temps en temps des boules de poils, il n’y a pas de quoi s’inquiéter. Contactez votre vétérinaire si vous avez l’impression que la boule de poils reste coincée.

Les boules de poils chez le chat

Le chat consacre en moyenne 4 heures par jour à sa toilette. Il avale ainsi environ 170 g de poils par an. Ceux-ci sont normalement évacués dans les selles. Parfois, les poils s’accumulent dans l’estomac, formant ainsi des boules qui doivent être régurgitées par le chat. Pour évacuer les boules de poils, les chats mangent également de l'herbe pour déclencher un réflexe de vomissement.

Si votre chat vomit sans cause apparente, lisez notre article sur les vomissements chez le chat.

Obstruction par des boules de poils

Dans les cas extrêmes, les boules de poils peuvent bloquer le pylore ou obstruer l’intestin du chat. Lorsqu’une boule de poils reste coincée, les signes qui doivent vous alerter sont les suivants : 

  • le chat mange de l’herbe
  • vomissements
  • douleurs abdominales
  • ventre gonflé
  • constipation
  • perte d’appétit

Le vétérinaire pourra réaliser une échographie ou une endoscopie pour confirmer le diagnostic d’occlusion intestinale par une boule de poils. En cas de symptômes légers, l’administration de médicaments permet d’éliminer les boules de poils. Les cas les plus sévères peuvent nécessiter une intervention chirurgicale pour retirer la boule de poils.

À quoi ressemble une boule de poils ?

La plupart des boules de poils mesurent 5 à 7 cm de long et sont de la couleur du pelage.

Formation des boules de poils chez le chat

Les chats adultes ou âgés et les races à poil long, comme le Persan, le Maine Coon et le Norvégien, sont davantage concernés par les boules de poils. La période de mue favorise également la formation de boules de poils.

Les chats qui se lèchent de façon excessive sont eux aussi plus exposés. Prenez contact avec votre vétérinaire. Le léchage excessif est peut-être dû à une allergie. Lisez également notre article sur les problèmes de peau chez le chat.

Conseils pour prévenir les boules de poils

Brossez régulièrement votre chat pour limiter l’ingestion de poils. Lisez également notre article avec des conseils pour le toilettage de votre chat. Il existe des aliments spéciaux qui préviennent la formation de boules de poils. Renseignez-vous auprès de votre vétérinaire.

Pâte anti-boules de poils pour chats

Si votre chat est sujet aux boules de poils, vous pouvez lui donner un laxatif doux ou une pâte anti-boules de poils. Demandez conseil à votre vétérinaire.

Votre chat ne parvient pas à se débarrasser d’une boule de poils ? Vous avez besoin de conseils ? N’hésitez pas à contacter un vétérinaire AniCura.

Contactez un vétérinaire

Si vous pensez que les symptômes correspondent à ceux de votre animal, nous vous recommandons de contacter un vétérinaire pour une consultation.