Le comportement et le langage corporel du chat

Apprenez à mieux comprendre le comportement de votre chat. Son langage corporel peut en effet exprimer beaucoup de choses.

Comment votre chat perçoit-il le monde ?

Les chats perçoivent moins bien les couleurs et les formes que nous, mais ils ont une meilleure vision dans l’obscurité. La rétine du chat est surtout sensible au bleu et au vert. Le chat ne distingue pas les détails de façon précise. Il excelle en revanche dans la détection des mouvements.

Les oreilles du chat bougent indépendamment l’une de l’autre. Les chats peuvent entendre des fréquences beaucoup plus élevées que les humains. Outre ses moustaches, le chat possède également des vibrisses à l’arrière des pattes. Les vibrisses sont très sensibles aux écarts de pression et de température. L’odorat du chat est également bien plus développé que celui de l’homme.

Le comportement social du chat

À l’âge de quatre ans, votre chat est socialement mature. Le comportement social des chats se manifeste de différentes façons :

  • ils dorment ensemble
  • ils se toilettent mutuellement
  • ils se frottent l’un contre l’autre
  • ils se saluent amicalement
  • ils courent ensemble
  • ils jouent ensemble

Un chat est un animal territorial et solitaire. Il chasse en solo et se défend tout seul face à un adversaire. Lorsqu’ils sont nourris par l’homme, plusieurs chats peuvent cohabiter ensemble. Veillez néanmoins à les nourrir séparément pour éviter les conflits.

Le comportement territorial du chat

Le chat est un animal territorial, qui est attaché à son domaine vital et à son territoire. Au fil de ses explorations, il élargit son domaine vital qui peut être partagé avec des congénères. 

La taille de son domaine vital dépend de la quantité de nourriture disponible et de sa répartition, du sexe du chat et du nombre de chats qui se partagent l’endroit. Les mâles ont un domaine vital plus grand que les femelles.

Le territoire de votre chat couvre généralement une plus petite surface, qu’il défend contre les intrus. Les chats communiquent entre eux pour se répartir les zones de passage, de repos ou de sommeil, afin d’éviter tout conflit. Les chats préfèrent en effet éviter les situations conflictuelles.

L’instinct de chasse du chat

Les chats chassent différents types de proies. Ils peuvent chasser entre 0 et 11 heures par jour. Les chats sont généralement plus actifs au printemps et en été.

Le comportement du chat d’intérieur

Si votre chat s’ennuie, il peut développer les troubles du comportement suivants :

  • agressivité
  • comportement destructeur
  • il attaque sa propre queue

Pour empêcher votre chat de faire ses griffes sur vos meubles, nous vous recommandons de placer un griffoir à un endroit stratégique. Un chat a besoin de jouer en moyenne pendant 15 minutes deux fois par jour. Stimulez votre chat de manière ludique en le faisant « travailler » pour obtenir sa nourriture. Vous pouvez fixer des étagères sur vos murs pour lui permettre de se déplacer en hauteur.

Plusieurs chats à la maison

Si votre chat doit cohabiter avec un trop grand nombre de congénères dans un espace réduit, cela peut générer chez lui un stress important. Il manifeste alors son anxiété par de l’agressivité ou du marquage urinaire. Parmi les comportements anormaux, on constate également souvent un léchage compulsif.

Pour réduire le stress de votre chat, veillez à ce qu’il dispose d’un espace suffisant. Prévoyez plusieurs gamelles, bacs à litière, grattoirs et zones de repos.

Lisez également les articles suivants :

Le comportement sexuel du chat

Pendant ses chaleurs, la femelle miaule beaucoup et fait preuve d’une affection débordante. Les bagarres entre les mâles sont plus fréquentes. Le mâle le plus dominant a de plus grandes chances de s’accoupler avec la femelle. En général, la chatte est saillie par plusieurs mâles différents.

Comment votre chat communique-t-il ?

Les chats possèdent différents moyens de communication. Ils déposent leurs odeurs en se frottant contre des objets ou des personnes, en griffant des surfaces et en marquant leur territoire par des jets d’urine. Le chat sécrète des phéromones en frottant ses glandes sébacées contre certains objets. Ces glandes sont situées sous le menton, à la commissure des lèvres, au-dessus des yeux, à la base de la queue et entre les coussinets.

Les sons sont très importants pour un chat. Son ouïe est particulièrement développée. Les chats peuvent miauler, ronronner, grogner, siffler et feuler pour communiquer. Un chat ronronne lorsqu’il a besoin de contact humain ou d’aide. C’est aussi un moyen pour lui de se calmer.

Ses oreilles sont tournées vers l’arrière s’il se sent menacé, mais aussi lorsqu’il fait ses griffes ou renifle un endroit. Si votre chat vous regarde en clignant lentement des yeux, c’est qu’il est heureux. Lorsque votre chat bat fort de la queue, cela signifie qu’il est énervé. 

Reconnaître un chat anxieux grâce à son langage corporel

Chez votre chat, la peur peut se manifester de différentes manières :

  • pupilles dilatées
  • oreilles rabattues vers l’arrière
  • corps crispé
  • sifflement
  • déglutition excessive
  • corps ramassé
  • comportement d’évitement
  • agressivité défensive

Reconnaître un chat agressif grâce à son langage corporel

Le chat peut montrer les signes d’agressivité suivants :

  • pupilles rétrécies
  • oreilles tournées vers les côtés
  • regard fixe
  • battements de queue
  • feulement
  • grognement
  • hurlement
  • cris
  • sifflement
  • crachement
  • morsure

Tout chat peut se montrer agressif. Les chats préfèrent toutefois éviter les conflits. L’agressivité a tendance à s’aggraver avec le temps. Votre vétérinaire pourra vous recommander une thérapie comportementale pour chats. Plus vous commencerez tôt, meilleurs seront les résultats.

Reconnaître un chat stressé grâce à son langage corporel

Si un chat est allongé sur le côté ou sur le dos, c’est qu’il est détendu. Attention : ce n’est pas parce qu’il vous montre son ventre qu’il veut être touché. Chez le chat, les signes de stress peuvent être les suivants :

  • léchage excessif
  • lever la patte
  • peau du dos qui ondule
  • spasmes
  • tremblements
  • halètement
  • bâillement 
  • agressivité

Lorsque le stress devient chronique, le chat peut tomber malade, développer des troubles du comportement ou des comportements indésirables. Lisez également notre article sur le stress chez le chat.

Si les visites chez le vétérinaire sont une source de stress pour votre petit félin, consultez l’article sur nos cliniques « Cat Friendly ».

Comment savoir si votre chat est heureux avec vous ?

Voici quelques signes qui prouvent que votre chat vous aime :

  • il vous suit partout
  • il dort sur ou près de vous
  • il cligne lentement des yeux
  • il ronronne
  • il vous salue la queue dressée
  • il vous donne des petits coups de tête 
  • il vous demande de l’attention

Vous vous interrogez sur le comportement de votre chat ? Vous constatez un changement de comportement soudain chez votre chat ? N’hésitez pas à contacter un vétérinaire AniCura.

Contactez un vétérinaire

Si vous pensez que les symptômes correspondent à ceux de votre animal, nous vous recommandons de contacter un vétérinaire pour une consultation.