L’épilepsie chez le chat

Comme les humains, les chats peuvent également être victimes de crises d’épilepsie. Ces "courts-circuits" dans le cerveau sont souvent d’origine héréditaire. Consultez votre vétérinaire afin qu’il en détermine la cause.

L’épilepsie chez le chat

Le cerveau de votre animal est composé de neurones qui communiquent entre eux par signaux électriques. Parfois, ces signaux s’emballent et provoquent une sorte de « court-circuit » à l’origine d’une crise d’épilepsie. Les crises d’épilepsie peuvent se répéter régulièrement. Les crises peuvent prendre des formes très variées et sont de durée variable. On distingue deux types de crises d’épilepsie. 

Les symptômes de l’épilepsie chez le chat 

En cas de crise partielle ou focale, votre animal reste conscient, avec par exemple seulement une patte ou une oreille qui tremble. La crise généralisée se déroule quant à elle en 3 phases.

Au cours de la phase qui précède la crise, le chat semble agité ou particulièrement affectueux. Lorsque survient la crise, l’animal perd conscience pendant quelques minutes. Les symptômes peuvent être les suivants :

  • chute
  • raideur des membres
  • crampes dans l’ensemble du corps
  • émission d’urine
  • émission de selles

Après la crise, votre chat peut adopter un comportement inhabituel. En sortant d’une crise, l’animal est souvent désorienté et léthargique. Il peut avoir très faim et soif ou dormir plus que d’habitude.

L’insuffisance rénale peut affecter la fonction cérébrale et conduire à des crises épileptiques.

Si vous pensez que votre chat fait des crises d’épilepsie, notez les symptômes et essayez de filmer la crise pour la montrer à votre vétérinaire.

Les causes de l’épilepsie chez le chat

Chez les chats, les crises d’épilepsie sont souvent d’origine héréditaire. Cette forme d’épilepsie survient chez les animaux âgés de 1 à 6 ans. Dans certains cas, les crises d’épilepsie sont la conséquence d’une affection cérébrale ou d’une anomalie sanguine (insuffisance rénale ou hépatique, empoisonnement). Cette forme d’épilepsie touche surtout les chats plus âgés. Certains éléments, tels qu’une lumière vive, peuvent également déclencher une crise d’épilepsie.

Pourquoi consulter un vétérinaire si votre chat souffre d’épilepsie ?

Si la crise dure plus d’une heure,  elle peut provoquer des lésions cérébrales. Emmenez votre animal au plus vite chez votre vétérinaire.

Le diagnostic de l’épilepsie chez le chat 

Le vétérinaire procèdera d’abord à un examen clinique complet de votre animal. Il effectuera ensuite une prise de sang. Parfois, il peut être nécessaire de réaliser un scanner cérébral.

Le traitement de l’épilepsie chez le chat 

Si les crises se succèdent de façon rapprochée, votre vétérinaire pourra mettre en place un traitement médicamenteux. Le phénobarbital a un effet inhibiteur sur la stimulation des neurones. Une prise de sang permettra au vétérinaire de déterminer la dose dont votre animal a besoin.

Contactez un vétérinaire

Si vous pensez que les symptômes correspondent à ceux de votre animal, nous vous recommandons de contacter un vétérinaire pour une consultation.