Le syndrome de dilatation-torsion de l’estomac chez le chien

Le syndrome de dilatation-torsion de l’estomac peut être fatal pour votre chien. Contactez donc immédiatement votre vétérinaire.

Qu’est-ce que le syndrome de dilatation-torsion de l’estomac ?

Le syndrome de dilatation-torsion de l’estomac est une affection au cours de laquelle l’estomac tourne sur lui-même. Cela entraîne la fermeture des voies d’entrée et de sortie de l’estomac. Résultat : les aliments et l’air ne peuvent plus s’échapper. Les bactéries se multiplient, car l’estomac ne produit plus de suc gastrique. La fermentation de ces bactéries est à l’origine d’une production excessive de gaz qui conduit à la dilatation de l’estomac.

En gonflant, l’estomac bloque la circulation sanguine et la respiration du chien. La pression artérielle chute et les organes vitaux manquent d’oxygène. Il en résulte un état de choc.

Un chien victime d’un syndrome de dilatation-torsion de l’estomac doit donc être opéré aussi vite que possible. Plus l’animal est pris en charge rapidement, plus ses chances de survie sont grandes.

L’illustration ci-dessus montre l’augmentation du volume de l’estomac. Le ventre du chien est clairement gonflé.

Cette figure illustre l’évolution du syndrome de dilatation-torsion de l’estomac. Le pylore tourne vers la gauche. L’occlusion de l’œsophage provoque un gonflement de l’estomac.

Les symptômes du syndrome de dilatation-torsion de l’estomac chez le chien

Il est important de reconnaître à temps les signes d’une dilatation-torsion de l’estomac. Les symptômes d’une dilatation-torsion de l’estomac sont les suivants :

  • un abdomen gonflé et dur
  • des efforts de vomissements infructueux
  • une agitation
  • un excès de bave
  • une respiration rapide
  • des signes de douleur et d’inconfort
  • les symptômes de l’état de choc :
    • léthargie
    • accélération du rythme cardiaque
    • pouls faible
    • chute de la température corporelle (hypothermie)

Si vous reconnaissez un ou plusieurs de ces symptômes, contactez immédiatement un vétérinaire AniCura. Votre chien est en danger de mort !

Les causes du syndrome de dilatation-torsion de l’estomac chez le chien

Les causes exactes de cette pathologie ne sont à ce jour pas connues. Selon une récente étude, les chiens ayant un corps étranger dans l’estomac ont cinq fois plus de risques de développer un syndrome de dilatation-torsion de l’estomac. Le risque de récidive est élevé après un premier épisode de dilatation-torsion de l’estomac. Les facteurs de risque sont les suivants :

La race

Les chiens à thorax profond sont plus disposés au syndrome de dilatation-torsion de l’estomac puisque leur estomac est plus mobile. Il s’agit des races suivantes :

  • Dogue Allemand
  • Setter Gordon 
  • Setter Irlandais
  • Braque de Weimar
  • Saint-Bernard
  • Caniche Standard
  • Basset Hound

La génétique

L’existence d’un parent au premier degré ayant eu des antécédents de dilatation-torsion de l’estomac augmente le risque de développer cette affection.

La dilatation de l’estomac

En cas de syndrome de dilatation-torsion de l’estomac, l’estomac du chiot se met à gonfler. On distingue deux types de dilatation de l’estomac : la dilatation primaire est due à l’ingestion rapide d’une grosse quantité de nourriture. En cas de dilatation secondaire de l’estomac, celui-ci ne parvient plus à se vider. Par exemple, lorsque le contenu de l’intestin se déverse dans l’estomac suite à une obstruction intestinale.

Un tempérament agressif ou craintif

Le stress ou une activité physique trop importante après le repas

Pourquoi faut-il traiter le plus rapidement possible un syndrome de dilatation-torsion de l’estomac ?

Le syndrome de dilatation-torsion de l’estomac est une maladie qui évolue très rapidement :

  • L’estomac dilaté comprime les vaisseaux sanguins.
  • L’apport sanguin est bloqué, ce qui entraîne une nécrose de la paroi de l’estomac.
  • L’occlusion des vaisseaux sanguins bloque également le retour du sang vers le cœur. Le cœur envoie donc moins de sang vers les poumons. Le sang est moins bien oxygéné.
  • Le cœur et les autres organes reçoivent moins d’oxygène. Ces différents éléments conduisent à une nécrose de la muqueuse gastrique. Les bactéries digestives passent alors dans la circulation sanguine et la cavité abdominale.
  • La pression exercée par l’estomac sur le diaphragme entraîne des difficultés respiratoires.
  • Cette détresse respiratoire aggrave encore davantage la mauvaise oxygénation de l’organisme.
  • Le chien entre en état de choc.

Le taux de survie après une dilatation-torsion de l’estomac varie entre 73 et 90 %. Les facteurs qui influent sur les chances de survie sont les suivants :

  • Plus la prise en charge est rapide, plus les chances de survie sont élevées. Si la durée entre les premiers signes et l’intervention est de plus de 6 heures, le pronostic s’assombrit.
  • Le risque de décès augmente si les dommages nécessitent l’ablation d’une partie de l’estomac ou de la rate.
  • Une hypotension, une nécrose de la paroi gastrique, des arythmies, un taux de lactate élevé et la contamination bactérienne diminuent le taux de survie du chien.

Que pouvez-vous faire ?

Si vous soupçonnez que votre chien souffre d’une dilatation-torsion de l’estomac, contactez immédiatement votre vétérinaire. Cliquez ici pour en savoir plus sur le traitement de la dilatation-torsion de l’estomac.

Vous pouvez adapter de manière préventive les habitudes alimentaires de votre chiot.

  • Donnez-lui au moins deux repas par jour.
  • Adaptez la quantité de nourriture à la taille de votre chien.
  • Laissez-le manger au calme.
  • Imposez-lui une demi-heure de repos après chaque repas pour le laisser digérer.

Quand consulter un vétérinaire ?

Si vous soupçonnez que votre chien souffre d’une dilatation-torsion de l’estomac, contactez immédiatement votre vétérinaire. Votre chien fait partie des races à risque et cela vous inquiète ? Demandez conseil à votre vétérinaire qui pourra vous proposer le meilleur traitement préventif pour votre animal.

Le diagnostic du syndrome de dilatation-torsion de l’estomac

Une radiographie est nécessaire pour confirmer le diagnostic. 

Cliché radiographique montrant une torsion de l’estomac chez le chien

Une analyse sanguine permet ensuite de déterminer dans quelle mesure la torsion de l’estomac a diminué l’apport en oxygène dans le sang.

Le traitement du syndrome de dilatation-torsion de l’estomac chez le chien

Le vétérinaire va d’abord mettre le chien sous oxygène et faire remonter sa pression artérielle. Une intervention chirurgicale est nécessaire pour sauver la vie de votre animal. L’opération consiste à détordre l’estomac pour le remettre en place et le fixer à la paroi abdominale.

Cliquez ici pour en savoir plus sur le traitement du syndrome de dilatation-torsion de l’estomac.

Si vous avez des questions sur la torsion de l’estomac chez les chiens, n’hésitez pas à contacter un vétérinaire AniCura près de chez vous.

Contactez un vétérinaire

Si vous pensez que les symptômes correspondent à ceux de votre animal, nous vous recommandons de contacter un vétérinaire pour une consultation.