L’identification de votre chat à l’aide d’une puce électronique

Vous avez perdu votre chat ? S’il est pucé, on pourra immédiatement vous contacter si votre animal est retrouvé. Faites donc identifier votre chat par puce électronique pour avoir l’esprit tranquille !

Contactez un vétérinaire

Si vous pensez que les symptômes correspondent à ceux de votre animal, nous vous recommandons de contacter un vétérinaire pour une consultation.

Qu’est-ce que l’identification d’un chat par puce électronique ?

L’identification est réalisée par un vétérinaire qui implante une micropuce stérile sous la peau de votre chat. La puce est associée à votre numéro de registre national. La lecture du numéro permet de prouver que vous êtes bien le propriétaire de l’animal. Veuillez noter que depuis le 1er mai 2021, les propriétaires doivent donner leur accord explicite pour rendre leurs données personnelles publiques. Cette procédure n’a rien d’obligatoire, mais c’est le seul moyen de rendre vos données (e-mail ou numéro de téléphone) consultables par la personne qui entrera le numéro de la puce électronique dans la base de données. Cliquez ici pour en savoir plus.

Pourquoi faire identifier et enregistrer son chat ?

La puce électronique permet de réunir rapidement un chat perdu ou volé avec son propriétaire. Si votre chat est retrouvé, la police, les vétérinaires et les responsables de refuges peuvent vous contacter grâce au numéro d’identification unique attribué à votre animal. Vous pourrez donc dormir sur vos deux oreilles si votre chat porte une puce électronique.

L’identification des chats est-elle obligatoire en Belgique ?

Depuis le 1er novembre 2017, tous les chats doivent être identifiés et enregistrés avant l’âge de 12 semaines. Ces démarches sont également obligatoires si vous donnez un chat avant cet âge. Depuis juillet 2011, votre chat doit être identifié par une micropuce pour pouvoir voyager à l’étranger.

Les chats provenant de l’étranger qui séjournent plus de 6 mois en Belgique doivent également être identifiés et enregistrés dans la base de données belge CatID, à moins que le chat soit déjà enregistré dans une base de données d’un autre pays.

Identification et enregistrement d’un chat : comment ça marche ?

À l’aide d’une aiguille, le vétérinaire insère une puce électronique sous la peau du chat, soit entre les omoplates, soit dans le côté gauche du cou. La pose est indolore pour l’animal et se fait lors d’une consultation chez le vétérinaire. 

La puce contient un code unique à 15 chiffres qui est enregistré à votre nom dans la base de données centrale. Pour les chats, ces données sont stockées par CatID. Vous trouverez plus d’informations sur l’accès aux informations liées à la puce de votre animal sur le site CatID.

N’oubliez pas de mettre à jour vos coordonnées dans la base de données CatID.  Pour ce faire, adressez-vous à un vétérinaire AniCura. Si vous souhaitez donner un chat, vous devez le signaler à CatID et remettre le passeport du chat à son nouveau propriétaire.

Comment préparer son chat avant la pose d’une puce d’identification ?

L’implantation de la puce se fait lors d’une consultation chez le vétérinaire. Aucune préparation n’est nécessaire.

Soins après la pose d’une puce électronique

La pose de la puce ne nécessite pas de soins particuliers.

Identification et enregistrement d’un chat : combien ça coûte ?

Pour en savoir plus sur le coût de l’identification par puce électronique de votre chat, n’hésitez pas à contacter un vétérinaire AniCura.